du sucre sur des gaufres

Comment se désintoxiquer du sucre ?

L’addiction au sucre peut se faire par le biais des petites choses de la vie. Nous en prenons par envie, pour contrer la fatigue et booster notre énergie. Cependant, nous ne prenons pas conscience de l’importance de ces  » écarts  » sur notre organisme.

Vous êtes accro au sucre et souhaitez arrêter ou diminuer votre ratio ? Voici nos conseils pour vous désintoxiquer du sucre.

Différencier le bon du mauvais sucre

Minimiser l’impact du sucre, c’est minimiser son impact sur notre santé et les risques d’obésité et de surpoids. La première étape pour se désintoxiquer est de connaître la différence entre les  » bons  » et les  » mauvais  » sucres.

En effet, ils ne sont pas tous à bannir de votre régime alimentaire.

Parmi les  » bons  » sucres, nous allons distinguer le glucose et les légumineuses qui représentent les sucres lents. Ces derniers sont indispensables, car ils apportent à l’organisme de l’énergie. Le sucre lent se doit d’être intégré de manière quotidienne à une alimentation équilibrée.

Vous pourrez les retrouver dans les céréales complètes telles que le riz, le pain complet ou dans les légumineuses avec les lentilles, les haricots blancs ou encore les pois chiches.

À l’inverse des sucres lents, on a le fructose ou encore sucre rapide qui est rapidement assimilé. Directement stocké en graisse, il n’apporte aucune énergie à notre organisme. Il peut même créer un pic de glycémie qui peut causer de nombreux dégâts dans le corps humain. Nous vous conseillons d’en consommer avec parcimonie pour éviter certaines maladies.

Faire un déconditionnement

Si vous souhaitez vous désintoxiquer du sucre, nous vous conseillons d’y aller progressivement afin d’éviter de replonger. Pour ce faire, mettez en place une alimentation équilibrée et remplacez vos produits surgelés par des produits naturels sains et/ou faits maison.

Il faudra donc éviter les produits tels que : le pain, les sauces, les sodas. Vous pouvez les remplacer par des aliments tels que les légumes, les produits laitiers et le pain complet.

Pendant votre transition, n’hésitez pas à inclure des  » Cheat Days  » à votre routine. Ces derniers consistent à s’accorder pendant une journée n’importe quel plaisir. Cela permettra à votre organisme de trouver son équilibre.

Par ailleurs, soulignons que votre déconditionnement prendra en moyenne deux semaines. Vous devez vous y mettre selon votre rythme sans presser l’organisme.

Rééduquez votre palais

Pendant votre déconditionnement, une rééducation de votre palais est nécessaire. Pour ce faire, introduisez des aliments au goût sucré tel que la vanille ou encore la cannelle dans vos plats. Au-delà du goût, ces éléments vous apporteront la satisfaction recherchée au niveau du sucre.

Les légumes doux tels que les carottes, le potiron ou la patate douce, vous permettront également d’apporter un goût sucré à tous vos plats. Vous pouvez même les manger grillés en fin de repas ou les ajouter à vos préparations de gâteaux pour remplacer le sucre.

Par ailleurs, lors de processus, vous devez à tout prix éviter tout type d’édulcorants industriels qui pourraient entacher vos efforts.